Michael Dudok de Wit : Au-delà des mots

Dans un long entretien, le cinéaste d’animation néerlandais Michael Dudok de Wit éclaire son processus créatif, fondé sur l’imaginaire.

Ingrid Merckx  • 5 février 2019 abonné·es
Michael Dudok de Wit : Au-delà des mots
© photo : « La Tortue rouge » (2016) : des paysages magnifiques et pas de dialogues. crédit : Michael Dudok de wit/Uni france

Faire parler un réalisateur qui a renoncé au langage verbal dans ses films : l’exercice ne manque pas d’audace. Publier un livre d’entretien avec Michael Dudok de Wit, cinéaste d’animation néerlandais, dont le film de fin d’études, The Interview (1978), enchaîne des questions-réponses muettes, c’est donc un peu comme passer de l’autre côté du miroir.

Michael Dudok de Wit n’est pas allergique aux mots : non seulement il est prolixe et précis dans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Littérature
Temps de lecture : 4 minutes