Les raisons des politiques

Le référendum, exigé par le PG, a ses partisans au PS, au PCF et à la tête des Verts. Tour d’horizon de leurs trois principaux arguments.

Michel Soudais  • 16 septembre 2010 abonné·es

L’idée d’un référendum sur les retraites fait son chemin. Le 7 septembre, de nombreux manifestants s’en faisaient l’écho en arborant un autocollant du Parti de gauche exigeant une telle consultation populaire. Deux jours plus tard, Ségolène Royal, qui s’exprimait après François Fillon dans l’émission « À vous de juger », sur France 2, s’est faite la porte-parole de cette demande. L’ex-candidate ­socialiste à l’élection présidentielle avait déjà fait cette

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Pourquoi il faut un référendum
Temps de lecture : 5 minutes