Étrangers mais pas moins citoyens

Un collectif d’associations lance une campagne nationale pour promouvoir le droit de vote et d’éligibilité des étrangers en situation régulière sur le territoire français. Une revendication vieille de trente ans.

Lucie Girardot  • 28 avril 2011 abonné·es
Étrangers mais pas moins citoyens
© Photo : AFP / LABAN-MATTEI

«Il est injuste que des gens vivant dans une commune depuis parfois trente ou quarante ans, qui travaillent, paient des impôts et participent à la vie culturelle, sociale et économique de la ville ne puissent pas participer à sa vie politique sous prétexte qu’ils ne sont pas français. » Comme des milliers de résidents étrangers en situation régulière, Mohamed Bhar, père de famille tunisien, s’acquitte depuis vingt ans des mêmes devoirs que les autres citoyens français, mais ne bénéficie pas en retour du droit de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes