Dossier : Places de la résistance

Les écologistes choisissent la stabilité

Europe Écologie-Les Verts tenait dimanche son congrès régional en Île-de-France. La motion de Cécile Duflot a emporté plus de 50 % des votes des militants. La secrétaire nationale peut aborder sereinement les prochaines échéances politiques.

Cécile Duflot est assurée de se succéder au poste de secrétaire nationale d’Europe Écologie-Les Verts (EELV). Le vote définitif, qui aura lieu samedi 4 juin à La Rochelle lors du congrès fédéral du parti, le premier depuis sa naissance officielle en novembre 2010, ne sera qu’une formalité : la motion qu’elle conduit a très largement dominé le scrutin préliminaire des assemblées régionales réunies dimanche dernier. Avec 50,2 % des voix des militants, elle obtient même la majorité absolue, devant la motion…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Boiron : les salariés s’estiment victimes des mauvais choix de l’entreprise

Éco/Social accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents