Statistiques sur la pauvreté

En 2012, elle toucherait un peu moins de Français, mais ceux qui en souffrent sont de plus en plus démunis.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


L’Insee a livré ce mardi 9 septembre ses dernières études sur la pauvreté en France. En 2012, elle toucherait un peu moins de Français, mais ceux qui en souffrent sont de plus en plus démunis. Entre 2011 et 2012, la France comptait ainsi quelque 8,5 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté (avec moins de 987 euros par mois). C’est environ 200 000 personnes de moins que l’année précédente. Le taux de pauvreté s’élève à 13,9 % de la population, contre 14,3 % en 2011. En réalité, une baisse en trompe-l’œil, car le seuil de pauvreté (fixé à 60 % du niveau de vie médian) a lui-même baissé en 2012, passant de 997 à 987 euros.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.