Esclavage : l’heure des réparations

Louis Sala-Molins retrace le parcours de deux moines abolitionnistes du XVIIe siècle. L’occasion de revenir sur un débat essentiel.

En 2012, le Conseil représentatif des associations noires (Cran) publiait dans le Monde un « Appel pour un débat national sur les réparations liées à l’esclavage ». Le manifeste invitait la France à intervenir dans un contexte international où des organisations tentent de planifier et de chiffrer les réparations. Le Cran suggérait de s’inspirer de dispositions prises à l’étranger, comme en Californie, où les entreprises travaillant avec l’État doivent révéler si elles ont bénéficié de l’esclavage par le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Un message positif

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents