Les Chiens de Navarre remettent le couvert

Le collectif met son humour trash au service de l’amour. Un régal de mauvais goût.

Anaïs Heluin  • 12 mars 2015 abonné·es
Les Chiens de Navarre remettent le couvert
Les Armoires normandes, les Chiens de Navarre, jusqu’au 22 mars aux Bouffes du Nord, tournée sur www.chiensdenavarre.com.
© R. LEBRUMAN

Àchaque nouvelle création des Chiens de Navarre, on se demande si on rira encore. Si l’art du mauvais goût développé par le collectif depuis 2005 – et surtout depuis Une raclette (2008), qui l’a fait connaître – opérera une fois de plus. Ce fut le cas avec Quand je pense qu’on va vieillir ensemble (2013), où la meute se déchaînait autour de la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 4 minutes