Les coquelicots, le climat et la croissance

Il est possible de restaurer le monde vivant et de réduire les inégalités sans recourir à la croissance.

De nombreux appels sur les enjeux environnementaux ont marqué la période récente. Il faut dire que l’été a été chaud, au propre comme au figuré, sur le front des dommages écologiques et des constats d’un « effondrement » en cours. Des institutions peu portées au catastrophisme, Nations unies comprises, se sont prononcées en faveur de mesures fortes et urgentes. Plus récemment, l’appel « Nous voulons des coquelicots » contre les pesticides empoisonneurs des humains et du vivant pourrait bien être signé par des centaines de milliers de citoyen·ne·s, témoignant d’une montée de la prise de conscience de risques collectifs vitaux et proches.

Mais c’est un autre appel sur lequel j’insisterai. Car, en amont de ces turbulences écologiques devenues violentes, on trouve un mode de production et de consommation « fauteur de troubles », le capitalisme, et une quasi-religion qu’il est parvenu à inculquer au plus grand nombre, avec comme grands prêtres des économistes et l’appui des médias sous contrôle. Son premier commandement : la croissance est une exigence permanente, c’est la solution à tous les problèmes sociaux et même écologiques (la croissance « verte »). Les économies mondiales sont dopées à la croissance. Mais, comme elles sont en manque, elles souffrent. Et avec elles, les peuples. Or, voici un extrait de la tribune collective (1) signée par plus de 200 universitaires européens et publiée le 16 septembre dans Libération comme dans la plupart des pays européens :

Il reste 56% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents