Rétablir une assurance-chômage protectrice

Dans les débats parlementaires qui débutent, la gauche tentera d’opposer une vision alternative crédible au projet du gouvernement.

Michel Soudais  • 28 septembre 2022 abonné·es
Rétablir une assurance-chômage protectrice
© Photo : Xose Bouzas / Hans Lucas via AFP.

La ritournelle est grossière. « Les oppositions ne proposent rien », répètent à tout bout de champ le gouvernement et ses soutiens. Contre toute réalité. Gageons qu’ils l’entonneront à nouveau à l’occasion de l’examen par l’Assemblée nationale du « projet de loi portant mesures d’urgence relatives au fonctionnement du marché du travail en vue du plein-emploi ».

Et notamment à propos du premier des cinq articles de ce texte qui engage l’avenir de l’assurance-chômage au-delà du 1er novembre. Le sujet est d’importance : il s’agit de ne pas laisser les demandeurs d’emploi se retrouver sans indemnisation. Et cet article concentre à lui seul 152 des 211 amendements déposés, dont 80 % en provenance des

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)