L’intellectuel européen: entre mélancolie et utopie

Le sociologue allemand Wolf Lepenies, dans de passionnantes « leçons » au Collège de France qui viennent d’être publiées, s’attache à décrire la naissance de la figure – si européenne – de l’intellectuel.

En 1991, le Collège de France invitait pour un an Wolf Lepenies, professeur de sociologie au Wissenschaftskolleg de Berlin, à venir enseigner dans le cadre de sa « chaire européenne », créée à peine deux ans plus tôt. Ce choix était dû principalement à la volonté de Pierre Bourdieu, qui avait salué quelques mois auparavant la publication de l'ouvrage de son collègue d'outre-Rhin, les Trois Cultures , consacré à la naissance de leur discipline. Dans cet essai très remarqué, le sociologue allemand relatait…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.