Perturbations

« Kalimba » est l’œuvre d’un trio atypique centré sur le pianiste Joachim Kühn.

La kalimba est un instrument composé d'un caisson en bois et de spatules, elles-mêmes en bois ou en métal. On l'appelle également piano à pouces. C'est aussi, symboliquement, le nom du nouvel album de Joachim Kühn, enregistré avec un batteur espagnol, Ramon Lopez, et un musicien marocain, Majid Bekkas. C'est ce dernier qui joue de la kalimba. De l'oud aussi, et du gembri, une sorte de luth qui ressemblerait à une basse. Il chante également sur la moitié des morceaux, notamment ses propres compositions.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents