« Tous les ingrédients d’un désastre sont là »

Spécialiste du Kurdistan, Philippe Boulanger* revient ici sur les causes de la crise actuelle à la frontière irako-turque, et plaide pour une solution politique.

Depuis la mi-octobre, des bruits de botte résonnent à nouveau à la frontière entre l'Irak et la Turquie. Le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, illégal) et l'armée turque sont les acteurs d'une recrudescence de l'activisme militaire au nord de l'Irak. En toile de fond, la question kurde en Turquie se pose à nouveau avec acuité. Pour les Kurdes, les années qui ont suivi l'arrestation d'Abdullah ...calan, le chef du PKK, en février 1999, se sont révélées décevantes malgré la mise en oeuvre des réformes…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents