3 283

C’est le nombre de chômeurs qui ont demandé la prime exceptionnelle de 500 euros, a révélé Pôle emploi. Annoncée par Sarkozy, cette prime devait bénéficier à plus de 200 000 personnes ayant perdu leur emploi entre le 1er avril 2009 et le 31 mars 2010, et ayant travaillé au moins deux mois en deux ans et demi. Cette mesure est un fiasco, tant le manque d’information est patent…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.