Du non déterminisme des opinions du forum Science & Démocratie

Un forum altermondialiste est, par essence, un lieu où toutes les idées, même celles qui choquent l’opinion dominante, peuvent être discutées. Le forum Science & Démocratie ne fait pas exception à cette règle.

Partager :

Hier, lors de la plénière d’ouverture intitulée « Sciences et Crise », c’est l’israélien Nissim Amzallag qui en a fait la démonstration. Son propos ? Une remise en cause radicale des sciences modernes et de leurs méthodes. A travers des exemples de raisonnements scientifiques (et plus spécifiquement en biologie), le botaniste a exposé sa vision des choses : la crise que vit notre société actuelle serait symptomatique de l’ascendant des sciences et de leur prégnance sur notre société. Pour lui, le problème de la science moderne est son très fort déterminisme. Elle cherche à tout prix à établir un principe de causalité unique (les mêmes causes produisent les mêmes effets). Ce principe est indispensable pour pouvoir faire des prédictions, but avoué de la science moderne que dénonce l’auteur de La réforme du vrai . En effet, en considérant le monde vivant, le corps humain et notre société comme une machine, il devient facile d’effectuer toute sorte de modification ou de réparation dessus. Exemple parlant, la théorie du « tout génétique » est directement issue de cette science déterministe. Néanmoins, il paraît difficile de faire cadrer la mécanique quantique ou la théorie du chaos – qui sont par essence probabilistes – avec les propos de Nissim Amzallag.

Mais finalement, c’est ce type d’interventions qui fait la richesse de ce forum. Que l’on soit d’accord avec le chercheur ou au contraire, que l’on rejette complètement sa thèse, la discussion est là. La multiplicité des idées, le respect de l’avis d’autrui et l’échange sont au cœur de ce forum Sciences & Démocratie. Certains peuvent voir ce processus comme un éparpillement d’énergie et une mise en avant d’opinions aberrantes tandis que pour d’autres cette liberté d’expression permet d’ouvrir le débat citoyen et faire confiance à l’esprit critique de chacun.

Maxime Serignac

Temps de lecture : 2 minutes
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don