Romney favori en Floride

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


La prochaine étape du long processus de désignation du rival républicain de Barack Obama aura lieu en Floride, mardi 31 janvier. Les Républicains en attendent une clarification après trois scrutins qui ont donné trois vainqueurs différents : Rick Santorum dans l’Iowa, Mitt Romney dans le New Hampshire et Newt Gingrich en Caroline du Sud. Cette fois, c’est Romney, le plus modéré des candidats, qui mène dans les sondages, avec 40,5 % d’intentions de vote, contre 22 % à Gingrich. Mais ce dernier fait mouche dans les débats contre un Romney un peu terne. Le dilemme républicain semble se réduire entre un ultralibéral qui séduit les États du centre et un modéré qui peut rivaliser avec Obama dans les États côtiers.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.