Cohen OK, Copé K.-O.

Lundi 25 juin sur France Inter. Usant de la rhétorique consistant à faire croire qu’extrême droite égale « extrême gauche », Jean-François Copé insinue que le Front de gauche serait antisémite : « Lorsque Mikis Theodorakis [homme politique grec autoproclamé antisémite, NDLR] est accueilli… ». « Arrêtez, arrêtez... Il est accueilli par qui, par quoi, comment ?, le coupe Patrick Cohen, qui a mangé du lion. Il a été décoré par votre gouvernement [...]et n’a jamais rencontré Jean-Luc Mélenchon. » « Patrick…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents