Mobilisation

ils étaient plus d’une centaine d’agents de l’hôpital psychiatrique d’Allonnes à se rassembler le 19 avril

Politis  • 25 avril 2013
Partager :

À l’appel de l’intersyndicale CGT-FO-CFDT et SUD, ils étaient plus d’une centaine d’agents de l’hôpital psychiatrique d’Allonnes (Sarthe) à se rassembler devant l’entrée de l’établissement, le 19 avril, pour protester contre la politique de la direction qui demande « à travailler autant mais avec moins de monde ». Plombée par 500 000 euros de déficit (sur 80 millions d’euros de budget), celle-ci envisage une vingtaine de départs à la retraite non remplacés et la non-reconduction de 90 contractuels. Soit une réduction d’effectifs de 113 postes sur 1 400 agents, ce qui entraînerait la fermeture de lits. Les salariés dénoncent un plan social déguisé. Au détriment des patients.

Société Santé
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…