Drogués au gaz de schiste

200 000 puits ont été forés aux États-Unis entre 2008 et 2012.

Une source d’énergie inespérée surgit dans ces temps de catastrophe énergétique et économique : les gaz et huiles de schiste. L’Agence internationale de l’énergie conclut, dans son rapport de 2012, que les États-Unis deviendront le premier producteur de gaz au monde dès 2015, le premier producteur de pétrole entre 2017 et 2020, et qu’ils seront exportateurs nets en 2030. Nous voilà repartis dans l’âge d’or des Trente Glorieuses, avec une compétitivité retrouvée, une croissance tirée par une énergie…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Les financiers anticapitalistes de Politis

Confine dans ta cuisine !
par ,

Blog

 lire   partager

Articles récents