Amiante : « l’affaire » est relancée

L’affaire de l’amiante sera-t-elle, un jour, jugée au pénal en France ? Après l’annulation de trois jugements par la Chambre de l’instruction de la cour d’Appel de Paris, un pas a été fait en ce sens aujourd’hui : la Cour de cassation a annulé l’invalidation de la mise en examen de neuf personnes (dont Martine Aubry), prononcée le 17 mai dernier. Ces huit personnes restent donc mises en examen pour « homicides et blessures involontaires ». Pour Michel Parigot, vice-président de l’Andeva , l’exposé des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents