blog /

Publié le 2 août 2013

Liberté de la presse : Basta ! et Rue 89 mis en examen suite à une plainte du groupe Bolloré

Nos amis de Basta! site progressite qui consacre une large part à l'information sociale et environnementale est aussi une plate-forme pour la solidarité internationale. En position précaire comme tous les médias de notre sensibilité, il est aujourd'hui menacé (tout comme Rue 89) par la plainte de Vincent Bolloré. Ce message pour faire connaître la menace qui pèse sur Basta ! et manifester notre soutien.

*Le groupe Bolloré poursuit en diffamation Basta ! et Rue 89 suite à la publication d’un article de synthèse sur l’accaparement des terres.

Ce 1er août 2013, Julien Lusson, directeur de publication, et Ivan du Roy, journaliste du site d’information Basta ! se sont vu signifier leur mise en examen par Mme Saida Kelati, juge d’instruction du Tribunal de grande instance de Paris. Deux autres journalistes de Basta !, Nadia Djabali et Agnès Rousseaux, co-signataires de l’article seront aussi convoquées prochainement.

Cette mise en examen fait suite à une plainte en diffamation déposée par le groupe Bolloré suite à la publication d’un article de synthèse, le 10 octobre 2012. S’appuyant sur des rapports des Nations unies et d’organisations internationales, cet article dresse un état des lieux du mouvement d’accaparement de terres en Afrique, en Amérique latine ou en Asie et des grandes entreprises françaises qui y sont impliquées.*

Soutien (financier notamment) :
- http://www.bastamag.net/spip.php?page=don


Haut de page

Voir aussi

Articles récents