Accordé au pluriel

Les Nuits de nacre célèbrent l’accordéon sous ses multiples formes : folk, rock, jazz, classique…

Denis Constant-Martin  • 18 septembre 2008 abonné·es

L’accordéon n’a vraiment plus besoin qu’on lui accorde, comme disait la chanson, l’aumône. Il a connu en France un renouveau tel qu’il n’est guère de genre musical où il

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes