Tous les bouts du monde

Saint-Brieuc tient son premier festival de photoreportage. Une quinzaine d’expositions et autant de regards sur la beauté comme sur le drame.

En quête d’images rares, de reportages au long cours non moins rares, les curieux ou les spectateurs avertis pouvaient compter sur Perpignan et son Visa pour l’image, se rendre aux Promenades photographiques de Vendôme, visiter les Photaumnales à Beauvais. Ils peuvent aujourd’hui compter sur une nouvelle manifestation avec le festival international Photoreporter en baie de Saint-Brieuc. Suivant le modèle de ses aînés (Jean-François Leroy, directeur de Visa pour l’image, est ici membre du jury), avec une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents