Tony Scott et Snowden (À flux détendu)

Le film Ennemi d’État critiquait l’inclination des États-Unis à la surveillance paranoïaque.

Christophe Kantcheff  • 29 août 2013 abonné·es

Il y a un an, presque jour pour jour, disparaissait le cinéaste Tony Scott. En se jetant du haut du pont Vincent-Thomas, dans le sud de Los Angeles, sans laisser derrière lui

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 2 minutes