Dossier : Que reste-t-il de l’esprit Canal ?

Sport : terrain perdu par Canal +

Longtemps hégémonique dans le domaine sportif, la chaîne n’a plus beaucoup d’atouts pour séduire ses abonnés.

Avec le cinéma, et une dose de porno, c’est l’autre socle historique de la chaîne cryptée : le sport. À sa création, en 1984, on s’abonnait pour ce qu’on appelait encore la Division 1, le championnat de France de foot. La Ligue 1 aujourd’hui. Au fil des années, et au gré des ventes des droits de diffusion, de plus en plus onéreux, Canal + s’est arrogé la retransmission de toutes les plus importantes compétitions, dans tous les sports (tant que la législation le lui permet, puisqu’un décret de la loi…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents