Dossier : « Le Bureau des légendes » : Comment raconter le réel en temps réel ?

Éric Rochant : « Le risque est de jouir de la violence »

Le Bureau des légendes s’impose comme la première série française à entrer en résonance quasi simultanée avec l’actualité géopolitique. Entretien avec son créateur, Éric Rochant.

En 1994, Éric Rochant, qui a fait ses classes à l’Idhec avec, entre autres, Pascale Ferran et Arnaud Desplechin, réalise Les Patriotes, une fiction avec Yvan Attal sur le recrutement d’un jeune Français par les services secrets israéliens. Depuis, les renseignements le passionnent. Il revient sur le sujet en arrière-plan de Möbius (Jean Dujardin, Cécile de France). Entre-temps, il a découvert le monde de la série avec l’épatant Mafiosa, saga sur la mafia en Corse. En 2015, il s’attelle au Bureau des…

Il reste 94% de l'article à lire.

   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents