Shorter et Spalding, de père en fille spirituelle

Enregistrement de l’unique concert d’un quartet de titans, Live at the Detroit Jazz Festival est un disque incontournable.

Pauline Guedj  • 26 octobre 2022 abonné·es
Shorter et Spalding, de père en fille spirituelle
© Photo : Michal Fludra / NurPhoto via AFP.

Autant prévenir d’emblée : nous nous apprêtons à multiplier les superlatifs. Le saxophoniste Wayne Shorter est l’un des plus grands musiciens de l’histoire des musiques africaines-américaines, et probablement de la musique tout court. Dans les années 1960, grâce à ses collaborations avec Miles Davis, il a su renouveler l’art du quintet en donnant un coup de massue aux compositions traditionnellement conçues pour

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Musique
Temps de lecture : 4 minutes