Qui aurait pu prédire qu’un président dise ça ?

Politis  • 4 janvier 2023
Partager :
Qui aurait pu prédire qu’un président dise ça ?
© Li-An Lim / Unsplash.

Évoquant les « inimaginables défis » qui ont marqué l’année écoulée, à commencer par la guerre en Ukraine et l’imprévue « vague d’inflation », Emmanuel Macron a lancé, lors de ses vœux présidentiels : « Qui aurait pu prédire la crise climatique aux effets spectaculaires encore cet été dans notre pays ? » Voyons… Qui a bien pu lui écrire cette phrase hallucinante, la valider avant même qu’elle soit prononcée ? Il n’y avait donc personne à l’Élysée, pas même un président informé, pour corriger ce propos à l’enregistrement ?

Car ce n’est pas comme si, après des alertes dans les années 1970 et 1980, le premier rapport du Giec en 1990 n’avait pas déjà annoncé que « l’effet de serre accentuera les deux extrêmes du cycle hydrologique, c’est-à-dire qu’il y aura plus d’épisodes de pluies extrêmement abondantes et de sécheresses prononcées ». Cinq autres rapports ont, depuis, confirmé cet avertissement, discuté dans 27 COP. Mais en feignant de ne pas savoir, ce qui revient à dire qu’on n’y peut rien, Emmanuel Macron se dédouane à bon compte de n’avoir pas réglé le problème, avant même d’avoir essayé.

Nuisances
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don