Joe Biden, la fébrilité des démocrates

De Barack Obama aux simples sympathisants, les démocrates ne cachent pas leurs inquiétudes face à la candidature du président sortant. La campagne de trop pour l’octogénaire ?

Alexis Buisson  • 12 février 2024 abonné·es
Joe Biden, la fébrilité des démocrates
Pour l’emporter, le candidat démocrate aura besoin d’une participation élevée des jeunes.
© ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP

Teresa Tubber est formelle : « Joe Biden doit prendre sa retraite. Avec tout le chaos qui règne dans le monde, c’est le moment pour lui de passer le relais. » Cette Afro-Américaine de 67 ans, enseignante à la retraite, n’est pas une républicaine chevronnée, mais une démocrate de toujours. Rencontrée en janvier dans le New Hampshire, elle participait à un meeting de Dean Phillips, ce député du Minnesota qui tente de ravir l’investiture du parti au président

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Monde
Temps de lecture : 9 minutes

Pour aller plus loin…