Rhabillés pour les Verts…

Daniel Cohn-Bendit, le « type spécialisé à tirer dans le dos », dixit Mélenchon, mais qui a souvent le mérite de dire haut ce que tout le monde pense tout bas, s’en prend à son propre parti dans une interview à Libération : « Notre image est détestable. Nous avons échoué là où on voulait redonner espoir : en faisant de la politique autrement. Aujourd’hui, nous incarnons souvent l’insoutenable légèreté de l’arrivisme. » Et de dénoncer les tergiversations de Duflot autour de l’accord entre EELV et le PS, «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents