Aspartame : Inoffensif, jusqu’à quand ?

Politis  • 17 janvier 2013
Partager :

Malgré les doutes induits par plusieurs études, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a conclu la semaine dernière que rien ne justifie un retrait du marché ni la modification des doses journalières admissibles. L’avis de l’Efsa (en anglais et pour les spécialistes) est livré aux commentaires jusqu’au 15 février, y compris les documents soumis lors de la demande d’autorisation pour l’Europe de cet édulcorant de synthèse, il y a trente ans. Rappelons qu’il a été quasiment établi que les industriels ont fraudé pour obtenir le visa initial aux États-Unis dans les années 1970. Conclusion définitive de l’Efsa en mai prochain.

Société Santé
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don