« l’Inconnu du lac », d'Alain Guiraudie : « L’Homme avec un grand H »

Avec l’Inconnu du lac , Alain Guiraudie réenchante la libération sexuelle à travers l’amour passion.

L’Inconnu du lac fut l’un des plus beaux films de Cannes. Il aurait eu toute sa place en compétition, mais Alain Guiraudie se dit ravi d’avoir été sélectionné dans la section Un certain regard, à l’abri de l’hystérie qui accompagne la course à la palme. Le film y a obtenu un prix de la mise en scène amplement mérité. Quelques semaines plus tard, alors que l’Inconnu du lac sort sur les écrans, l’occasion était belle de parler cinéma et politique, homosexualité et libération sexuelle, marge et centre, ou…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.