Pas touche au pacte de responsabilité

Les amendements des députés frondeurs, favorables à plus de justice sociale, ont été rejetés lors de l’examen du collectif budgétaire.

Malgré les fortes tensions au sein de la majorité socialiste, le gouvernement a veillé à ce que les 41 milliards d’euros du pacte de responsabilité destinés aux entreprises soient maintenus lors de l’examen du projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2014 ainsi que celui du budget de la Sécurité sociale (PLFRSS). Plus d’une trentaine d’amendements des députés socialistes « frondeurs », inspirés de leur plateforme de propositions « pour plus d’emplois et de justice sociale », ont été retoqués en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La bataille de l’information

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents