Expo : Concordance de temps

Sur le chemin de Compostelle, un parcours d’art contemporain en trois étapes.

Tous les chemins mènent à Rome. Ou à Saint-Jacques-de-Compostelle. Ça remet loin. Des lustres déjà. Plein Moyen Âge. Plein art roman. Quand le christianisme a pris son essor, érigé ses bâtisses religieuses. Avec son alternance de colonnes et de pilastres, ses arcades géminées, ses chapiteaux, ses arcs en plein cintre, ses fenêtres en meurtrière, ses voûtes en berceau. Toute une grammaire et une plastique équilibrée, vigoureuse, robuste et élégante. Avec ses pèlerinages aussi. Dont…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents