Front de gauche : construire une alternative

Le Front de gauche met en sourdine ses querelles pour se tourner vers les socialistes et les écologistes déboussolés.

Michel Soudais  • 23 janvier 2014 abonné·es

Mettre un mouchoir sur ses désaccords et relancer une dynamique. L’état d’esprit qui prévaut à la tête du Front de gauche en ce début d’année doit beaucoup au tour libéral que François Hollande vient de donner à sa politique. Après avoir longtemps réclamé un changement de cap du gouvernement, Pierre Laurent

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 3 minutes