Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Politique > Jean-Luc Mélenchon : « Nous allons encore nous élargir »

Par Politis.fr - 20 juin 2011

Jean-Luc Mélenchon : « Nous allons encore nous élargir »

Adoubé samedi par les militants du Parti communiste, Jean-Luc Mélenchon est le candidat du Front de gauche à l’élection présidentielle de 2012. Il répond aux questions de Politis.fr, avant la publication d’un entretien à paraître dans notre hebdomadaire jeudi.

Nota Bene :


À lire sur le blog de Michel Soudais : Les communistes ont désigné Mélenchon


Commenter (18)

Sur le même sujet
Commentaires de forum
  • Bernard Langlois 20 juin 2011 à 10:14

    Bravo Michel, superbe itw !
    Méluche est parfait : humain, chaleureux, convaincant … S’il réussit à garder ce ton-là durant tout le parcours, bcp d’espoirs lui sont permis !

    Répondre à ce commentaire

  • Henri-Georges Naton 20 juin 2011 à 10:27

    Superbe... Et que de références historiques... Ça donne envie cet encrage dans l’histoire de la Gauche...

    Répondre à ce commentaire

  • Christian Creseveur 20 juin 2011 à 13:20

  • Danièle Dugelay 20 juin 2011 à 16:46

    Je suis peut-être trop bête, mais je ne comprends pas ce dessin... Mélenchon en pirate, lui qui veut rassembler pour faire gagner le peuple ! Il écrase le frêle esquif du PCF en brandissant son drapeau, alors que le PCF dispose de 80% des candidatures aux législatives et je pense que c’est un très bon accord. Et surtout, ce que je ne comprends pas, c’est le côté réducteur du dessin : le PCF et Mélenchon... et les autres camarades ? Ceux du PG, mais aussi de Gauche Unitaire et ceux qui viennent nous rejoindre ?
    Ce dessin date d’une époque dépassée. C’est tous ensemble que nous allons gagner, dans les respect de nos différentes sensibilités, où chaque formation aura toute sa place, mais pour un projet commun et ce rassemblement va tous nous renforcer. Je pense que s’il y en a parmi nous qui ont depuis longtemps l’esprit collectif, ce sont bien nos camarades communistes et, personnellement, militante du PG, je suis heureuse de travailler avec eux au service des peuples. Danièle Dugelay, les Ulis (91).

    Répondre à ce commentaire

  • Tabou 20 juin 2011 à 16:54

    Quand y a-t-il eu, pour la dernière fois, un vrai projet de société ? Je ne m’en souviens pas. Aujourd’hui, malgré mon âge, je me battrai pour celui-ci... pour mes enfants et mes petits enfants.
    Quelle humanité !

    Répondre à ce commentaire

  • Rosaire Amore 20 juin 2011 à 17:19

    Juste un bémol.

    JLM dit "pas de distribution des baronnies et tout le monde sur le pont pour la campagne" ... comme en 2005.

    D’accord avec lui, avec une différence essentielle : en 2005 il n’y avait effectivement pas de baronnies : tout le monde se battait pour tout le monde, contre le TCE.

    En 2012 il y a déjà, avant de commencer, 80% des baronnies législatives réservées pour le PC. C’est intéressant pour un parti qui a fait 1.93% aux dernières présidentielles. Je comprend qu’ils soient unitaires à ce prix là. Ca ressemble à une "privatisation" des ressources représentatives non (premier arrivé, premier servi) ?

    Lorsqu’on songe à ce qui sépare les uns et les autres, par exemple sur le nucléaire, soutenu par le PC, honni par tous les autres, j’imagine mal que la sauce prenne si ce point n’est pas remis à plat avec tous les participants, de toute urgence.

    Répondre à ce commentaire

  • Christian Creseveur 20 juin 2011 à 18:19

    Pour moi il s’agit d’un acte de piraterie. Mélenchon vient de prendre la représentation d’un parti dont il n’est même pas membre !
    Aussi il me semble qu’il vient de donner le coup de grâce au PC. Il est arrivé à l’abordage d’un parti qui n’est plus malheureusement plus qu’une coquille (1,4 aux dernières présidentielles je crois). En économie on appelle ça une OPA, et j’ai personnellement du mal à voir dans quelle mesure elle est amicale.
    A ce rassemblement je vois cependant l’avantage d’une logique de rassemblement qui évitera l’éparpillement des voix au premier tour de 2012.
    Pour autant le vote utile va jouer à plein. Et je pense que Mélenchon pourrait bien ne pas passer les 5%. »

    Répondre à ce commentaire

  • LCParis11 20 juin 2011 à 23:24

    Le FG va s’élargir à la FASE qui compte quelques déçu-e-s des autres partis, et principalement Clémentine Autain : tant mieux. Pour ma part j’ai du mal à comprendre comment les militants du PG (comme du PCF) acceptent de ne pas pouvoir s’exprimer en interne par le jeu de courant ou tendances, comme elles existent à Europe-Ecologie Les Verts où, à la différence du PS, elles ne sont pas que des "écuries".
    L’expression "main de fer" prononcée l’autre soir par le patron du PG me glace un peu.

    Je n’oublie pas le parcours de Mélenchon non plus : un mitterrandien, ex-cumulard et partisan du traité de Maastricht, paré aujourd’hui de toutes les vertus ("qui n’est pas avec moi n’est pas de gauche"). Il a changé ? peut-être, soit. Alors admettons aussi que des gens comme Joly ou même Hulot ont changé et représentent, eux aussi, une alternative au capitalisme destructeur.

    Répondre à ce commentaire

  • chatounet 20 juin 2011 à 23:56

    Ce dessin est pitoyable. Qui est le paranoïaque qui a pondu ce déchet ?

    Des communistes ont reproché à Mélenchon de trop dire "je" et pas assez "nous", du temps qu’il n’était pas encore candidat du Front de gauche. S’il avait dit "nous", ne lui auraient-ils pas reproché de parler en leur nom alors qu’il n’était que le co-président du PG ? Tout ça est lassant.

    Enfin, la civilisation médiatique impose une inévitable personnalisation du pouvoir. Mélenchon est contre, mais il y a bien UN candidat qui représente le FG et qui doit faire avec le langage de cette civilisation. Il faut rentrer dedans pour la faire exploser.

    Arrêtez de voir partout des traitres ! Stop !

    Répondre à ce commentaire

  • Ouallonsnous ? 21 juin 2011 à 09:19

    " j’imagine mal que la sauce prenne si ce point n’est pas remis à plat avec tous les participants, de toute urgence".

    Je suis de votre avis, si cette "sauce" prenait ce serait pour peu de temps, l’européisme mondialiste UE revenant au grand galop.

    Ce sera ainsi tant que Mélenchon et ses "alliés", n’auront pas clairement pris parti pour les peuples contre l’imposture et la falsification des idéaux humains européens que représente cette UE construite par les pires ennemies de l’Europe, les anglo-USraéliens, justement pour empêcher les pays et peuples européens de continuer à faire leur Europe.

    Le premier des actes de ces messieurs devrait être de ne pas collaborer à cette imposture que constitue les prétendus députés de l’UE, censés représenter les peuples de l’Europe mais en réalité, alibis de l’activisme des lobbiystes des multinationales anglo-américaines à casquette européenne.

    S’ils ne se déterminent pas de toute urgence, nous devrons en conclure qu’ils ne souhaitent pas véritablement une Europe indépendante, mais un agrandissement de l’empire anglo-USraélien et sont des agents de la longue suites de traîtres au service des anglo-américains qu’a connue l’histoire européenne !

    Répondre à ce commentaire

  • antigone 21 juin 2011 à 14:25

    @tous
    On n’a pas le temps d’être défaitistes, ni de faire des calculs de boutiquiers . Ne voyez-vous pas que tous, nous allons tous, passer à la moulinette du libéralisme ou du social libéralisme ? cf : (c’est le libéralisme économique avec le mariage homosexuel pour faire cosmétique)
    Et ne croyez pas que la classe moyenne éduquée va y réchapper !
    Alors on campe sur une place ? Ou on vote pour une révolution citoyenne qui remettra les questions essentielles de notre avenir sur le tapis, qui donnera toute sa place à l’écologie politique et à notre citoyenneté ?!
    Qui enfin prendra le pas sur les oligarchies mondialisées ? dont DSK (dire qu’il y en a qui se croyait de gauche en votant pour lui !!)
    On brisera nos chaînes, on mettra à jour les mensonges et les renoncements du PS.... avec un mouvement citoyen radical, avec et grâce à JL Melenchon.

    Répondre à ce commentaire

  • Bruno RIVIER 21 juin 2011 à 14:35

    E.Joly et N.Hulot pourraient devenir audible si ils rejoignaient le Front de Gauche.

    Çà s’appelle rêver mais çà fait vraiment du bien.

    Répondre à ce commentaire

  • Rosaire Amore 21 juin 2011 à 17:27

    "@tous

    On n’a pas le temps d’être défaitistes, ni de faire des calculs de boutiquiers "

    Raison de plus pour que les gens qui "mènent" ce front se montrent irréprochables.

    Faute de quoi, tout le monde ne s’y mettra pas. Suffit pas de dire "faut s’y mettre" : il faut par sa droiture donner envie d’y aller. Trop facile ensuite de reprocher au Peuple de ne pas être "à la hauteur". Le Peuple ne suit pas ? Changeons de Peuple !

    Ca sent encore trop la magouille politicienne pour que les "gens" de 2005 se joignent à ce bel enthousiasme auto proclamé.

    Rosaire.

    Répondre à ce commentaire

  • Exocet 21 juin 2011 à 19:11

    Oui, les gens peuvent changer, heureusement, mais il en est qui ne changent pas ce sont les parasites qui se repaissent sur le dos de ceux qui bossent et ce ne sont pas les chômeurs ! Mais ceux qui se gavent et auquels on va encore donner plus sans qu’ils travaillent plus eux, en portant le seuil de l’ISF à 1.300.000 €, dès cette année, alors que le bouclier fiscal qui leur profite aussi, lui ne sera supprimé que l’an prochain.
    Nous ne pourrons changer véritablement les choses que si le peuple s’unit, mais pas avec n’importe qui. Il faut impérativement mettre ses petites différences dans sa poche et jouer collectif en soutenant le Front de gauche qui est le seul mouvement qui propose de sortir du Traité de Lisbonne et de désobéïr au Droit Européen, qui est plus fort que le Droit National.
    C’est la première chose qu’il faut faire, car sinon nous ne pouvons mettre en place aucun programme de gauche, ni aucun programme social et quiconque ne commencera pas par modifier le Droit Européen ne pourra rien faire.

    Répondre à ce commentaire

  • Gros Minet 22 juin 2011 à 07:08

    Il semblerait que mes quelques réactions agacées en réponse à celles d’ un JLM qui serait "le sous marin" du PS aient disparu .
    C’est assez désagréable .
    Je n’ai rien contre la modération nécessaire sur un blog , mais j’aime bien que l’on signale quand on censure ...Et en connaître la raison .
    Car il est clair que rien n’est acquis ...
    Alors entre ceux qui ne sont pas convaincus et ceux qui vont utiliser cet argument pour affaiblir le FdG ,pour toutes sortes de raisons , il y a une sacrée marge .
    Je ne le saurais jamais , mais l’impression est désagréable ....
    J’espère qu’à l’avenir la modo sera plus intelligente .
    Gm.

    Répondre à ce commentaire

  • Xavier Frison 22 juin 2011 à 09:06

    @Gros Minet : Bonjour, après vérification, votre message ci-dessus est le seul publié sur ce forum ; il n’y a aucune censure sur Politis.fr. Seuls les messages qui ne respectent pas les lois françaises relatives à la liberté d’opinion et d’expression sont supprimés.

    Amicalement,

    Xavier Frison
    Responsable éditorial web

    Répondre à ce commentaire

  • Gros Minet 22 juin 2011 à 12:03

    @ Xavier ,
    Effectivement j’ai fait une erreur !
    Il s’agissait de l’article précédent et rien n’a été censuré .
    http://www.politis.fr/Les-communist...
    Tant mieux et mea culpa !
    Cordialement .
    JPO

    Répondre à ce commentaire

  • flore 2 juillet 2011 à 08:23

    la présentation du front gauche et le pourquoi de ce rassemblement à gauche non fermé toujours en évolution s’appuyant sur un fonctionnement démocratique avec les citoyens cette présentation par Jean Luc M est tres bien exprimée

    Répondre à ce commentaire

Commenter (18)

Sur le même sujet
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature