Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Culture > « Tout passe », de Gabriel Josipovici : Esthétique du dénuement

Par Christophe Kantcheff - Suivre sur twitter - 14 juin 2012

« Tout passe », de Gabriel Josipovici : Esthétique du dénuement

Tout passe, roman subtil du Britannique Gabriel Josipovici, fait appel à l’imagination du lecteur.

Il faudrait pouvoir lire Tout passe comme on regarde dans un kaléidoscope. Le roman du Britannique Gabriel Josipovici, avec ses courtes séquences qui prennent sens les unes par rapport aux autres, a cette forme éparpillée et hypnotique. Avec une scène centrale, récurrente comme un refrain glaçant : (...)
Article payant
Sur le même sujet
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature