blog /

Publié le 14 décembre 2015

Rediff: « Tous Les Racismes Sont Condamnables, Mais… »

None

(Ce texte a initialement été publié dans Politis en avril 2015.)

Illustration - Rediff: « Tous Les Racismes Sont Condamnables, Mais… »

Ce qui est (relativement) stabilisant, avec les «socialistes», en fin de compte: c’est que jamais ils ne déçoivent, par rapport à ce qu’on attend (ou pas) d’eux.

Par exemple, MM. Hollande et Valls, qui sont respectivement (et comme tu sais, mais il ne me déplaît pas de te remémorer parfois quelques franches évidences) chef et sous-chef de l’État françousque, viennent de décréter – après avoir précédemment décerné ce label (de façon certes moins officielle) au gavage du patronat – que la lutte contre le racisme et l’antisémitisme serait dorénavant une «Grande Cause Nationale» (1).

(Dis-le en mâchant une grosse boule de chewing-gum, ça t’aidera à bien prononcer les majuscules qui donnent à cette mesure sa gigantesque solennité.)

Et pour mieux la coordonner: ils ont bien sûr nommé un Délégué Interministériel À La Lutte Contre Le Racisme Et L’Antisémitisme Et L’Islamophobie.

(Non, je rigole: pas l’islamophobie.)

L'heureux élu s’appelle Gilles Clavreul: il vient de l’ENA, et il a précédemment servi, sans trop d’états d’âme, semble-t-il, sous M. Sarkozy – ô souplesse, ô compatibilité.

Surtout: il a sur le racisme et l’antisémitisme des points de vue tranchés, qu’il aime à déclamer, et dont il a donc dit la substantifique moelle au quotidien Libération .

Accroche-toi: c’est du très lourd – dont je ne te restitue ici qu’une partie.

Primo: Gilles Clavreul juge que Manuel Valls (le même, tu te rappelles, qui a notamment théorisé que les Roms avaient «vocation à retourner en Roumanie» ) a «développé “une véritable pensée” sur l’antiracisme» .

(Je te jure que je n’invente rien.)

Deuxio: Gilles Clavreul juge «qu’il faut cesser de tout confondre, la question du racisme, et celle des discriminations» – t’es bien gentille, Rosa Parks, mais il faut maintenant que tu cesses de croire que c’est parce que tes interlocuteurs sont racistes que tu dois t’asseoir au fond de l’autobus, dans la partie réservée aux gens comme toi.

(Je te jure que je n’invente rien.)

Troisio: Gilles Clavreul juge que «tous les racismes sont condamnables, mais» que, tout de même, «le racisme anti-Arabe et anti-Noir n’a pas les mêmes ressorts que l’antisémitisme dans sa violence» .

(Je te jure que je n’invente rien.)

Et alors toi je sais pas, mais moi, un gars qui expectore un gros «MAIS» immédiatement après qu’il a concédé que tous les racismes étaient hideux: je crois qu’il faut vraiment être un(e) «socialiste» pour avoir l’idée de lui déléguer de l’antiracisme…

(1) Mais point si grande, tout de même, que l’État daigne la financer aussi complètement qu’il fait, donc, du nantissement des patrons: raison pour laquelle cette Cause sera partiellement sponsorisée, j’espère que tu es assis(e), par du mécénat privé. Perso: je parie évidemment ma chemise que pas un de nos plus fameux spécialistes de l’optimisation fiscale ne ratera cette magnifique occasion de se redorer le blason à si peu de frais.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents