haut-pub
Éditorial Clivage La semaine La suite Le dernier hebdo Acheter le dernier hebdo Archives Abonnement Soutenez Politis
Accueil du site > L’hebdo > Politique > 45 députés de gauche ont dit non au traité européen

Par Christophe Kantcheff - Suivre sur twitter - 10 octobre 2012

45 députés de gauche ont dit non au traité européen

Malgré les pressions dont ils ont été la cible, venant notamment de Matignon, les députés socialistes qui se sont opposés au traité européen sont au nombre de 17, auxquels s’ajoutent 3 députés chevènementistes, Marie-Françoise Bechtel, Christian Hutin et Jean-Luc Laurent. On remarque que Philippe Mallé, le suppléant de Benoît Hamon, s’est abstenu, avec 8 autres de ses collègues socialistes. 12 des 17 écologistes ont également voté contre (2 abstentions : celles de Danielle Auroi et Paul Molac). Tandis que tous les députés du Front de gauche se sont opposés au traité. Au total, 45 députés de gauche ont voté contre quand 282 ont voté pour, soit 8 voix de plus que le seuil de la majorité absolue de 274 voix.

Ceux qui ont dit non :

Groupe socialiste

Pouria Amirshahi

Marie-Françoise Bechtel

Jean-Pierre Blazy

Fanélie Carrey-Conte

Nathalie Chabanne

Pascal Cherki

Henri Emmanuelli

Linda Gourjade

Jérôme Guedj

Razzy Hammadi

Mathieu Hanotin

Christian Hutin

Chaynesse Khirouni

Jean-Luc Laurent

Christophe Léonard

Michel Pouzol

Marie-Line Reynaud

Denys Robiliard

Barbara Romagnan

Gérard Sebaoun

Groupe écologiste

Laurence Abeille

Brigitte Allain

Isabelle Attard

Denis Baupin

Michèle Bonneton

Sergio Coronado

François-Michel Lambert

Noël Mamère

Véronique Massonneau

Barbara Pompili

François de Rugy

Eva Sas

Groupe communiste

François Asensi

Huguette Bello

Alain Bocquet

Marie-George Buffet

Jean-Jacques Candelier

Patrice Carvalho

Gaby Charroux

André Chassaigne

Marc Dolez

Jacqueline Fraysse

Alfred Marie-Jeanne

Jean-Philippe Nilor

Nicolas Sansu

Résultats complets : ici.

Nota Bene :

Photo : AFP/Manuel Cohen

Commenter (7)

Commentaires de forum
  • Janick 10 octobre 2012 à 14:01

    Ah, je n’avais pas vu que mon député socialiste , Gérard Sébaoun, avait voté contre ce traité de m....

    Je vais le remercier.

    Répondre à ce commentaire

    •  
      jompise 10 octobre 2012 à 17:02

      la mienne PS de la 8ème circonscription étrangère a voté en revanche le Merkozy : au moins je suis content de ne pas l’avoir élue en juin dernier ! pour la voir voter avec l’UMP ce traité qui scelle l’Europe financière germanique, je n’ai pas besoin de représentant/e !
      et après la manif du dimanche 20.9 contre ces NON-représentants de la Nation, avant que ne gonfle encore le FN dans la crise de l’économie réelle et la crise sociale, que faire ?

      Répondre à ce commentaire

  • PrNIC 10 octobre 2012 à 14:18

    45 de" Gauche" ont dit NON .....les autres "cul et chemise " avec l’UMP pour voter ce traité d’austérité ne me semblent être de Gauche !

    Répondre à ce commentaire

  • Louise 11 octobre 2012 à 12:07

    Mais pour le Scrutin public sur
    sur l’ensemble du projet de loi organique relatif à la programmation et à la gouvernance des finances publiques.

    Groupe socialiste, républicain et citoyen
    Mme Marie-Françoise Bechtel,
    M. Christian Hutin
    M. Jean-Luc Laurent.

    Groupe de la gauche démocrate et républicaine

    M. François Asensi,
    Mme Huguette Bello,
    M. Alain Bocquet,
    Mme Marie-George Buffet,
    MM. Jean-Jacques Candelier,
    Patrice Carvalho,
    Gaby Charroux,
    André Chassaigne,
    Marc Dolez,
    Mme Jacqueline Fraysse,
    MM. Alfred Marie-Jeanne
    Nicolas Sansu.

    Répondre à ce commentaire

  • Gilbert Duroux 12 octobre 2012 à 02:12

    Il n’y a que 45 députés de gauche à l’Assemblée nationale ? Eh beh, on est mal barrés...

    Répondre à ce commentaire

  • Bob l’Eponge 12 octobre 2012 à 13:35

    Hé quoi ?
    Il faudrait les féliciter ?
    Il vous en faut bien peu, et vous êtes encore suffisamment naïfs pour vous laisser bercer par la démocratie capitaliste.
    Ces membres du PS sont encore au PS, donc ce sont des traîtres. Relisez donc l’histoire de ce parti bourgeois, la longue liste de ses crimes. Entrer dans ce parti, c’est légitimer ce passé, c’est accepter et accompagner le capitalisme.
    Quant au PCF, plus nationaliste qu’eux on ne fait pas mieux, et quand on sait que l’Etat et le chauvinisme sont les meilleurs armes de la bourgeoisie (et même les dernières quand leur système n’arrive plus à masquer ses contradictions). Ce n’est certainement pas le capitalisme d’Etat rêvé par le PCF et le Front de Gauche qui aidera les prolo à dépasser ce système économique.
    Bref, pourquoi publier ces noms ?
    Ils sont du PS, ils sont du PCF, ça suffit amplement pour comprendre que ce sont les alliés de la bourgeoisie.

    Répondre à ce commentaire

  • antitina 24 octobre 2012 à 12:06

    hommage à toutes celles et ceux qui ont été capables de rester fidèles à leurs convictions .........

    Répondre à ce commentaire

Commenter (7)

Sur le même sujet
haut-pub
L'association Pour Politis L'agenda militant Politis et vous

fl_g_signature
N°ISSN 2259-5988    Conception graphique › Clémence Knaebel    Design sonore › Cédric Boit    Développement › Gregory Fabre    Site réalisé avec Spip
fl_d_signature