Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

blog /

Publié le 13 octobre 2010
Fidèle Joffrin!

Fidèle Joffrin!

(Le chef de l'État français crie dans l'Élysée le nom de Raymond Soubie, «conseiller social» du chef de l'État français.)

Illustration - Fidèle Joffrin!

⎯ Vous m'appelâtes, Nicolas?

⎯ Dix fois.

⎯ Je n'ai pas entendu: je répondais off à des journalistes.

⎯ Précisément, Raymond: je voulais savoir si vous étiez l'auteur de l'éditorial de Laurent Joffrin paru hier dans Libération ?

⎯ Moi?

⎯ Vous.

⎯ Du tout.

⎯ Voyez pourtant: ce qu'il écrit rappelle furieusement vos notes sur la réforme des retraites.

⎯ Ce n'est pas nouveau.

⎯ Certes pas, mais là, tout de même: dès l'abord, il écrit que «chacun peut comprendre que des sacrifices sont nécessaires» .

⎯ J'ai lu.

⎯ Mais n'est-ce pas le fondement de nos menteries?

⎯ Je crains que si.

⎯ Au reste, voyez encore: il écrit aussi que «la majorité des Français, de toute évidence, juge qu'on ne peut pas rester en l'État, et qu'une réforme, celle-ci ou une autre, est nécessaire» .

⎯ Fidèle Joffrin!

⎯ Et là - je vous jure qu'on dirait du Soubie: le voilà qui fustige «ceux qui souhaitent une radicalisation du mouvement» !

⎯ Aaaaah, les sales petits bâtards!

⎯ Écoutez cela, Raymond: «Les directions syndicales, au sommet et dans les entreprises, (...) ne peuvent pas se transformer en marchandes d'illusions» !

⎯ Je n'aurais pas mieux dit!

⎯ Mais justement: n'est-ce pas dit sous votre dictée?

⎯ Je vous promets que non.

⎯ Mais Joffrin n'est-il pas de gauche?

⎯ Assurément si: mais de droite.


Haut de page

Voir aussi

Quelle Europe pour la gauche ?

Politique par

accès libre

 lire   partager

Articles récents